13Mar

Avec l’apparition de sites mobiles de plus en plus sophistiqués et de nouvelles technologies telles que les chats bots ou les interfaces vocales, nombreux sont ceux qui se demandent si les applications mobiles ont encore une utilité. D’autres vont encore plus loin, en prônant haut et fort que « plus personne ne télécharge d’applications mobiles ». Alors réalité ou fake news ?

Quand les chiffres parlent d’eux mêmes

Il suffit de se pencher sur quelques chiffres pour découvrir la vérité. En effet, les applications mobiles font l’objet d’un engouement de plus en plus important et qui se confirme année après année. Aujourd’hui si on considère uniquement l’AppStore, le nombre de téléchargements cumulé sur 10 ans sur iPhone et iPad dépasse les 180 milliards d’applications ! Et ce chiffre ne comprend ni les mises à jour, ni les re-téléchargements d’applications.

Si l’on considère uniquement l’année 2017, l’ensemble des stores (Google Play, Amazon, et Apple) ont représenté, selon Statista, 200 milliards de téléchargements en une seule année. Cela représente une augmentation de 20% par rapport à 2016 ! Il est donc clair que l’appétit pour les applications mobiles est et reste considérable.

Nombre de téléchargements d'applications mobiles

On entend également souvent, que le marché du mobile se résume uniquement à 3 ou 4 applications, dont Facebook, une appli pour les mails et une ou deux autres applis clés. En fait rien n’est moins vrai puisqu’une récente étude d’AppAnnie nous montre qu’il y a en France en moyenne 80 applications installées sur chaque mobile et qu’au moins 30 d’entre elles sont utilisées régulièrement tous les mois. Et bien entendu cette panoplie d’applications installées et utilisées varie grandement d’un utilisateur à l’autre ce qui ouvre de nombreuses opportunités d’être présent dans ce portefeuille d’applications.

Un intérêt commun pour les stores, les marques et les utilisateurs

Mais la principale raison du succès à long terme des applications mobiles, réside dans un parfait« alignement  des planètes »  entre les intérêts des stores, des marques et des utilisateurs.

  • Une aubaine pour les stores 

En effet Google et Apple ont un réel intérêt à animer cet écosystème global autour de leurs plateformes et ce marché pèse de plus en plus lourd dans leurs résultats ! Tout d’abord parce qu’ils se traduisent dans des investissements massifs en développement natif sur ces plateformes (réalisés par tout un écosystème de développeurs qui rajoutent une richesse d’offres et de services à chaque OS), mais aussi en termes purement économiques. En effet si l’on regarde sur l’année 2017, les revenus directs générés par les stores (hors publicités et ventes faites en dehors des stores), on atteint selon AppAnnie la somme faramineuse de plus de 80 milliards de dollars… et on s’attend à ce que ce chiffre dépasse les 110 milliards en 2018 !

“Sur 2017, le revenu direct généré par les stores… atteint la somme faramineuse de 80 milliards de $ et l’on s’attend à ce que ce chiffre dépasse les 110 milliards en 2018 !”

 

  • la possibilité pour les marques de garder le contact avec leurs utilisateurs

Les marques ont, elles aussi, un fort intérêt à être présentes sur le marché des applications mobiles. Outre le fait de faciliter la récurrence d’usage en installant un raccourci sur le mobile de leurs clients et prospects, l’application permet une expérience utilisateur sans coutures, sans avoir à valider des cookies ou à redemander en permanence à ses utilisateurs de s’identifier. Une fois qu’il est identifié dans son application, il devient très simple de suivre l’utilisateur au fur et à mesure de son parcours dans l’application. Il est également très simple et rapide de le réengager , notamment via les push notifications, ce qui est un moyen très performant de réactiver les utilisateurs à n’importe quel moment. Et enfin l’intéressant pour une marque c’est de construiresur le long terme au travers de son application mobile une véritable relation de confiance avec ses clients.

“On voit que les applications qui ont le plus de succès et qui sont le plus téléchargées par les mobinautes sont des applications qui offrent un vrai service utilisateur.”

  • La meilleure expérience utilisateur

Les consommateurs préfèrent également les applications aux sites web, pour leur expérience plus fluide mais aussi pour la qualité du service rendu, validé par d’autres utilisateurs au travers du système de notation des applications dans des stores, qui n’a pas vraiment d’équivalent sur le web. Il y a aussi un aspect de simplicité et de sécurité à l’utilisation puisque toutes les applications ont été validées par les stores et l’acceptation des conditions d’utilisation d’une application est plus simple sur une appli que sur un site web, surtout à l’approche de RGPD.

En résumé, on voit que les applications qui ont le plus de succès et qui sont le plus téléchargées par les mobinautes sont des applications qui offrent un vrai service utilisateur. Ce ne sont généralement pas des applications qui se contentent d’être de simples copies d’un site web ou qui proposent uniquement quelques informations à un instant T. Ce sont des applications qui, sur la durée, vont proposer des services que l’on ne peut pas retrouver simplement sur un site web ou sur un autre media. Des services qui vont accompagner les clients au jour le jour, leur simplifier la vie, leur faciliter l’accès à l’information, les accompagner dans leurs achats. Bref, des services avec une vraie valeur ajoutée.

Trackback URL: https://www.azetone.com/plus-personne-ne-telecharge-dapplications-mobiles/trackback/